15 novembre 2009

L'Univers a quelque-chose à nous dire.

Devant tous les exemples de la stupidité du genre humain, l'Univers a demandé à l'Entreminuit de délivrer un message aux hommes et aux femmes en provenance de l'Infini...

...que je vous laisse découvrir.

Image_1

(pour de vrai, l'Entremidi croit, mais pas sûr sûr, qu'il s'agit d'une partie de la nébuleuse de l'Aigle. À vérifier !)


Histoire de rappeler à certains (voire nous tous) que notre planète est notre seule refuge et de vous donner quelque peu le vertige (voire des... angoisses), voici quelques clichés de la Terre pris depuis l'espace.

- Ce "clair de Terre" est le premier cliché de la planète vue depuis l'espace. Il a été pris en décembre 1968 par Bill Anders, un des astronautes de la mission Apollo 8, alors qu'ils étaient en orbite autour de la Lune.

clair_de_terre_926_w560

- Le deuxième cliché montrant une vue du système Terre-Lune a été pris durant la nuit du 3 juillet 2003 par la sonde Mars Express depuis une distance de 8 millions de km sur sa route vers Mars.

earmoo7a

- Et enfin le troisième cliché, le plus impressionnant, de la Terre a été pris le 15 septembre 2006 par la sonde spatiale Cassini en orbite autour de Saturne.

cassini_saturne_terre_150906_2

Le système Terre-Lune est le point bleu lumineux du côté droit de l'image au-dessus du centre. La vue agrandie de l'image (carré en haut à gauche) montre la Lune comme une protubérance sombre en haut à gauche de la Terre. L'image a été prise à une distance d'approximativement 2,1 millions de km de Saturne. La sonde se trouvait alors à environ 1,5 milliard de km de la Terre.

Alors, vous faisez moins vos malins, hein, maintenant ???!!!



Pour terminer, changez maintenant votre système de pensée, vous entrez dans le monde quantique...

Les lois de la physique quantique conduisent, à notre échelle, à des prédictions très étranges. le monde microscopique (quantique) est décrit en terme de probabilités et le déterminisme classique n'existe plus. On ne peut plus parler de la position d'une particule, mais seulement de sa probabilité de se trouver en un endroit donné. Ce concept est plutôt étrange, en tout cas très éloigné de notre expérience de la vie quotidienne.

En 1935, Erwin Schrödinger proposa l’expérience de pensée connue depuis sous le nom de «chat de schrödinger», afin de faire surgir l'indéterminisme microscopique dans le monde macroscopique de notre vie quotidienne.

L'idée de Schrödinger consiste à placer un chat dans une boite fermée. Cette boite est pourvu d'un système destiné à tuer le chat (il s'agit évidemment d'une expérience de pensée.). Ce système est constitué d'un flacon de poison, d'une petite quantité de matière radioactive et d'un compteur Geiger.

RTEmagicC_schrodingercat

Lorsque la première désintégration d'un noyau radioactif se produit, le compteur Geiger réagit en déclenchant un mécanisme qui casse le flacon et libère le poison mortel. Ainsi, la désintégration d'un noyau radioactif, un processus microscopique, se traduit par la mort du chat, un événement macroscopique. La désintégration d'un noyau radioactif est un processus purement quantique qui se décrit en termes de probabilités. Il est impossible de prévoir quel noyau se transformera en premier ou bien quand la première désintégration se produira. La seule chose que nous puissions calculer est la probabilité qu'un certain nombre de noyaux se soient désintégrés après un temps donné. Nous pouvons en particulier choisir une substance radioactive adéquate de telle façon qu'après cinq minutes, il y ait 50 pour cent de chances qu'un noyau se soit désintégré et 50 pour cent de chances que rien ne se soit produit. Fermons donc la boite et patientons pendant cinq minutes. Puisque la désintégration radioactive s'exprime en termes de probabilités, le sort du chat ne peut être décrit qu'en termes similaires. Après cinq minutes, il y a donc 50 pour cent de chances que le chat soit mort et 50 pour cent de chances qu'il soit vivant.

Dans l'interprétation traditionnelle de la mécanique quantique, le chat n'est alors ni mort, ni vivant. Il se trouve dans une superposition de ces deux états.

ChatDeSchrodinger

Ce n'est que lorsque nous ouvrons finalement la boite que l'un des deux états possibles devient la réalité. Le chat est alors soit vivant, soit mort.

Logique, non ?! Tout le monde a compris et intégré le concept.

Alors, maintenant...

tout comme l'Entremidi, vous pouvez reposer votre cerveau !

Posté par monfreid à 07:32 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur L'Univers a quelque-chose à nous dire.

    quantique ta mère !

    dis donc, j'ai bien l'impression que l'Univers me fait un doigt, non ? Il a de la chance que je sois pour la non-violence.
    Une expérience douteuse : comment savoir qu'un gros fainéant est endormi ou mort ?

    Posté par choule[bnkr], 15 novembre 2009 à 12:15 | | Répondre
  • C'est l'Univers ou Dieu, qui a un message à nous dire ?

    Posté par Sébi, 15 novembre 2009 à 19:59 | | Répondre
  • Oui je trouve la nébuleuse de l'aigle bien impolie, elle pourrait se tenir quand même, y'a des gens qui la photographient hein!
    Quand au chat de schromachin, je crois avoir compris mais du coup, je suis plus tout à fait vivant (ni tout à fait mort d'ailleurs), disons que mon cerveau s'est évaporé et il est fort probable que je ne retrouve pas le chemin de mon lit ce soir...

    Posté par yoghill, 16 novembre 2009 à 18:46 | | Répondre
  • Houlala encore un remake de la nuit des morts vivants !!! Alors il ne faut surtout pas ouvrir la boîte (cercueil ?)...

    Et pour en revenir au photos précédentes, vu que de Saturne la terre n'est déjà q'un point lumineux, ce n'est même pas la peine que je me mette à ma fenêtre pour faire un bras d'honneur aux habitants de nébuleuse de l'Aigle...

    Posté par didoff, 16 novembre 2009 à 19:55 | | Répondre
  • Je trouve que la machine à tuer les chats n'est pas très fiable. Sur les trois essais que j'ai fait, deux chats en sont sortis vivants, c'est beaucoup trop. Du coup, j'ai varié en essayant le four à micro-ondes, la machine à laver et un étau : résultat, aucun n'en est sorti vivant. C'est mieux. !
    Ne me remerciez pas, quand on peut rendre service.

    Posté par jerome, 18 novembre 2009 à 15:05 | | Répondre
  • Nébuleuse quantique: doigt et non-doigt en même temps !

    Choule(bnkr)> Pas à toi en particulier Choule. Il semble que l'Univers s'adresse à l'ensemble de l'espèce humaine !!!
    Non violent, non violent !!! Pas dans certaines de tes toiles !!!
    Pour ta question, afin de savoir si endormi ou mort, l'approcher d'un réacteur et voir s'il bouge et s'il est rigide en même temps !!!

    Sébi> C'est selon tes croyances Sébi. Moi, je le situais plutôt vers l'Univers, qui comme tout le monde le sait, est laïc depuis 1905 !!!

    Yoghill> Comme un people, elle en a marre d'être prise pour cible par tous ces paparazzis impudiques !!!
    Ah çà, si tu choisis de te laisser glisser dans un quotidien quantique, ta vie va devenir très compliquée !!!

    Didoff> Va savoir !!! Si ça se trouve, les habitants de la nébuleuse de l'Aigle ont des méga-télescopes qui pourraient leur permettre d'apprécier ta gestuelle à leur égard !!!

    Jérôme> J'ai toujours apprécié ton approche de la démarche expérimentale M. Jérôme. Cela t'honore. Et qui sait, peut-être trouveras-tu le remède miracle contre les chats qui hurlent la nuit ou retournent les légumes dans le jardin !!!
    Cherche encore, le Nobel du respect de la nature sera pour toi !!!

    Posté par monfreid, 25 novembre 2009 à 10:18 | | Répondre
Nouveau commentaire